Aller au contenu principal

Pas de confinement pour la curiosité des ados

Si nos déplacements sont limités en ce moment, la soif de découvrir, elle, est sans limite, surtout parmi les plus jeunes. Mais, que l’on aime l’histoire, la science, la peinture ou l’informatique, pas question d’apprendre en s’ennuyant. Vive l’éducation ludique et originale !

Et pour cela, les musées ont de quoi répondre à tous les goûts. 
 

Percer les mystères des espèces marines

Pour les passionnés de biologie marine, l'Aquarium tropical de Paris propose une série de vidéos, mais aussi de la documentation, notamment sur le changement climatique et l'océan.


De l'alimentation à la reproduction des poissons, vous pourrez découvrir les coulisses de l'aquarium, ainsi que certains de ses secrets, livrés dans une vidéo par son directeur. De quoi découvrir ce que vous avez toujours voulu savoir sur les alligators et autres crocodiles.

Pour les scientifiques en herbe

Pour les jeunes élèves (de 9 à 14 ans), la Cité des sciences propose différents programmes, des films ainsi que des manipulations interactives.

Les curieux de sciences trouveront là une matière captivante, par exemple en se lançant "sur les pas de Darwin aux Galapagos".

Un moyen amusant de s'initier à la classification des animaux, ou encore aux mécanismes de sélection naturelle.

Découvrir les grands maîtres de la peinture en s'amusant

Le Musée Granet d'Aix-en-provence propose un "musée à la maison".

Rendez-vous chaque mercredi pour quatre activités qui permettent d’apprendre en s'amusant. Le Musée glane dans sa vaste collection de peintures pour proposer différents jeux et tutos pédagogiques.

De quoi mettre un pied dans l'histoire de la peinture, par exemple en jouant à découvrir les détails qui ont été modifiés dans un tableau prestigieux, tel que le "Jupiter et Thétis" d'Ingres.

Parcourez l'histoire et la ville autrement grâce à la réalité augmentée

Certaines collectivités ont créé des sites internet innovants, permettant d'incarner virtuellement un protagoniste d'un lieu ou encore d'une période historique. Ainsi, l'Ille-et-Vilaine a réalisé un site dédié à la première guerre mondiale, le docgame «Classe 1914 – Ne m’oubliez pas !», scénarisé par Damien Briatte et illustrée par Benjamin Blasco-martinez.

Il s'agit d'une bande dessinée interactive, dans laquelle vous incarnerez un personnage qui peut faire une série de choix de vie.
Un outil qui peut sans doute aider à mieux appréhender les liens entre parcours personnels et histoire collective.

Un autre site innovant a été réalisé par la ville de Rennes, un jeu animé constitué de jeux de mémorisation. Dans une saison 1 intitulée « Dans les coulisses du Musée de Bretagne », vous pourrez explorer quatre lieux de la ville, à travers quatre thématiques (« fête et mode de vie », « crime, justice et faits divers », « architecture et patrimoine », et « arts et culture »), et ainsi en apprendre plus sur Rennes et son histoire.

Apprendre l'histoire du numérique

Plus de 2200 pièces anciennes qui ont fait l'histoire de l'équipement informatique depuis les années 50 jusqu'à nos jours. Voilà de quoi mesurer le chemin parcouru, entre l'outil informatique que vous utilisez, et les calculateurs analogiques et autres bandes magnétiques !

C’est ce que présente ACONIT, une association grenobloise dédiée à la conservation de l'informatique et de la télématique, dans ses galeries donnant à voir l’essentiel de sa collection.

Avec une documentation très riche, l'exposition retrace le développement de l'informatique moderne. Et permet au passage de s'amuser du design très daté de certains ordinateurs du passé.